Galice, Espagne : Itinéraire en Voiture 4 Jours

Vota l'articolo!

La Galice est la région d’Espagne célèbre pour être traversée par de nombreux chemins spirituels, le plus connu étant le« chemin de Saint-Jacques« . Saint-Jacques-de-Compostelle est donc l’une de ses principales villes, flanquée de La Corogne, Vigo, Ourense, Pontevedra et Lugo

Découvrir la Galice

Découvrir la Galice , c’est faire connaissance avec une Espagne bien différente de celle à laquelle nous sommes « habitués ». La Galice ne reflète pas les clichés espagnols

La Galice est une région à part entière et possède sa propre langue officielle, le galicien, qui est l’une des quatre langues officielles du territoire espagnol. C’est une région très verte et assez pluvieuse car elle est influencée par le climat atlantique. Le ciel est souvent gris et pour s’en faire une idée, il suffit de faire défiler les photographies de Saint-Jacques-de-Compostelle que tu peux trouver en ligne… en trouver une avec du soleil est presque impossible

Lire la suite -> Que voir et faire en Galice?

cosa vedere in galizia
Une vue des jardins de Santo Domingos de Bonaval

Un climat amer et une nature verdoyante qui rappellent beaucoup des pays comme l’Écosse et l’Irlande. La Galice a plus en commun avec ces États : les cornemuses. Il est facile de trouver des musiciens jouant de la cornemuse près de la cathédrale de Santiago

Tu te demandes peut-être ce que la cornemuse a à voir avec l’Espagne… où sont passées les castagnettes et les spectacles de flamenco?

La Galice a une âme propre qui découle des origines particulières de son peuple ; la Galice est l’une des sept régions celtiques et cela se reflète dans les coutumes, les traditions et le mode de vie. C’est la raison d’être des cornemuses

L’itinéraire de 4 jours sur la route en Galice

C’est une région assez étendue de l’Espagne, on pourrait dire qu’en tant que superficie, elle équivaut à presque la moitié du Portugal. Elle est vaste et il y a tellement de choses à voir en Galice

Dans ce billet je voudrais te proposer un petit ontheroad, faisable même en un long week-end, qui t’emmènera à la découverte de lieux fantastiques disséminés en pleine nature, sans oublier les aspects culturels et religieux qui sont très importants en Galice

L’itinéraire complet en Galice

Il existe plusieurs compagnies aériennes à bas prix qui desservent la Galice, le problème est qu’elles ne volent pas tous les jours de la semaine mais seulement certains d’entre eux. Si cela peut être un problème d’un certain point de vue, on peut aussi le voir comme une chose positive. En choisissant bien les dates et les heures, il est possible d’atterrir à un endroit et de prendre le vol de retour à un autre endroit

Dans le cas de cet itinéraire en Galice, tu survoles la belle ville de Saint-Jacques-de-Compostelle et tu repars de Vigo, quelques centaines de kilomètres plus au sud. Cet itinéraire est un itinéraire ontheroad, tu auras donc besoin de louer une voiture, auquel cas je veux te recommander 3 autres articles qui pourraient t’être utiles pour louer une voiture

  1. Comment louer une voiture ?
  2. 8 conseils pour louer une voiture en ligne
  3. Conseils importants pour a itinéraire road trip

jour 1 – Saint-Jacques-de-Compostelle

Comment mieux commencer cet itinéraire en Galice que par sa ville la plus célèbre : Saint-Jacques-de-Compostelle. D’un point de vue esthétique, elle rappelle beaucoup les villes de Grande-Bretagne ; des maisons toutes en granit qui contribuent à créer une atmosphère particulière, parfois un peu mélancolique

Santiago est l’étape finale de nombreux voyages religieux/spirituels

Ici, les pèlerins arrivent sur la Piazza da Obradoiro après avoir marché des kilomètres et des kilomètres. Ils arrivent épuisés, éprouvés mais heureux et moins « alourdis » qu’à leur départ. Chacun d’entre eux participe à un voyage spirituel pour une raison spécifique

En cours de route, ils mûrissent des décisions, reprennent leurs esprits, se libèrent des fardeaux et des conjectures qui les ont conduits à une entreprise aussi épuisante. Sur la place, certains pleurent, d’autres rient, d’autres encore restent muets devant ce qui, depuis plusieurs jours, est leur but tant espéré

Santiago de compostela cosa vedere in galizia
La vue de la cathédrale depuis la place Obradoiro

En fait, ce n’est pas la destination finale car beaucoup continuent jusqu’à Finisterre, qui est la véritable dernière étape du chemin de Saint-Jacques

À Santiago, il faut passer au moins une journée car c’est une ville qui mérite d’être visitée et même un peu comprise. Bien que ce soit un endroit qui vit « écrasé » par la popularité du camino spirituel, Santiago, à mon avis, a réussi à se tailler une identité propre indépendamment du tourisme religieux. Son marché est merveilleux, les rues intérieures et les jardins de Santo Domingos de Bonaval sont également magnifiques. Dans ces jardins, on peut vraiment percevoir l’esprit celtique et la forte connexion et le respect de la nature

Pour rester sur le sujet des environnements caractéristiques, je ne peux que te recommander de dormir à l’hôtel A Quinta da Auga. C’est un hôtel 4 étoiles, donc pas vraiment bon marché, mais il te permet de t’immerger dans une dimension particulière. Un relais & châteaux converti à partir d’une ancienne papeterie. Des murs d’un mètre d’épaisseur faits de blocs de granit, cet endroit t’insufflera une tranquillité particulière. Ce n’est pas dans le centre, ce n’est qu’à quelques kilomètres de Santiago, mais de mon point de vue, si ton budget te le permet, il faut l’envisager

galizia on the road
Hôtel A Quinta da Agua, entrée.

jour 2 – Pazo de Oca -> Pazo de Rubianes -> Pontevedra

Le deuxième jour, nous partons de Saint-Jacques-de-Compostelle et en 40 minutes de voiture environ, nous arrivons au Pazo de Oca

En bref, qu’est-ce qu’un pazo ? Un pazo est un palais aristocratique composé du manoir, d’une chapelle, des quartiers des employés et de fantastiques jardins bien entretenus

Pazo de oca galizia
Un détail du Pazo de Oca

Le Pazo de Oca est si intéressant qu’on l’appelle le Versailles galicien. À l’intérieur, la zone des deux étangs est frappante, composée d’une partie où il y a des cygnes blancs et d’une autre où il y a des cygnes noirs. Une sorte de contraste entre le bien et le mal divisé par le pont et surveillé par l’église du Pazo

L’étape suivante est un autre Pazo, le Pazo de Rubianes. Ici aussi, les jardins sont immenses et bien entretenus. Le Pazo de Rubianes est très différent du Pazo de Oca car chaque famille noble avait ses propres prérogatives et intérêts

cosa vedere in Galizia il pazo de rubianes
Le palais du Pazo de Rubianes

Ce Pazo se développe en grande partie sur la colline derrière le palais de la noblesse et possède deux grands atouts

  • la présence de plus de 200 variétés de camélias et d’arbres de plus de 200 ans.
  • la production d’un vin issu du raisin Albariño, à la saveur unique et particulière car ce raisin est considéré comme l’un des meilleurs raisins au monde.

Enfin, termine la journée à Pontevedra, une autre très jolie ville dont les rues s’animent le soir. Il y a de nombreuses petites places et rues prêtes à accueillir les flots de personnes. À Pontevedra, tu pourras également voir des signes de la Voie portugaise, qui passe par cette ville

Voici la carte de la journée

jour 3 – O Grove -> Fonte Ermida de Lanzada -> Ourense -> Monastero de Santo Estevo de Ribas de Sil

Le troisième jour de cet ontheroad commence à O Grove, une petite ville qui surplombe l’océan Atlantique. O Grove est l’endroit idéal pour découvrir les élevages de moules; les coquillages et les fruits de mer sont en effet les produits les plus consommés sur le sol galicien. La gastronomie est liée à la fois aux plats de terre et de fruits de mer, mais c’est certainement dans ceux de la mer qu’elle excelle

Les baies de cette région de Galice sont parfaites pour la culture des moules. L’eau douce des rivières « entre en collision » avec l’eau de mer, créant ainsi un habitat approprié

Des conseils sur les endroits où manger à O Grove ? Voilà… essaie les immenses plats de fruits de mer du restaurant Sal de Allo

Depuis O Grove, tu peux te diriger et faire un arrêt rapide dans un endroit magnifique avec vue sur l’océan, je veux parler de la Fonte Ermida de Lanzada. Elle n’est qu’à quelques kilomètres d’O Grove et mérite tout le temps que tu pourras lui consacrer. On a dit un jour que sur la côte déchiquetée de l’extraordinaire beauté de la Galice, le monde se terminait. L’océan, avec sa force, contribue à rendre les côtes de Galice encore plus mystiques. Pas besoin de mots cette fois-ci, juste une image

cosa vedere in galizia

L’itinéraire en Galice que je te recommande continue d’abord à Ourense et se termine le troisième jour au Monastero de Santo Estevo de Ribas de Sil. Le nom dit tout, mais c’est un lieu exceptionnel. C’est un ancien monastère aujourd’hui utilisé comme hôtel de luxe de la chaîne nationale « Parador ». Il est niché dans les montagnes d’Ourense, dans la Ribeira Sacra, et était autrefois le monastère principal

Dormir au Monastero de Santo Estevo de Ribas de Sil est une expérience atmosphérique. Tu peux dormir dans ce qui était les chambres des moines (aujourd’hui utilisées comme chambres normales) et te promener dans les cloîtres sans voir âme qui vive

cosa vedere in Galizia
Le monastère de Santo Estevo de Ribas de Sil, intérieur.

Le monastère est situé au centre du monastère

Dis comme ça, ça peut faire un peu peur (et en effet, il y a de la peur) mais on a presque l’impression de faire partie d’un film. À essayer absolument !

Carte du troisième jour de l’itinéraire en Galice

jour 4 – La Ribeira Sacra : Monastero Igrexa de Santa Cristina -> Balcones de Madrid -> Castro Caldelas -> Mirador de Souto Chao -> Vigo

Le dernier jour est peut-être le plus beau de ces quatre jours en Galice. En dormant au Monastero de Santo Estevo, tu te réveilleras au milieu de la Ribeira Sacra, cette région de Galice où les rivières Sil et Miño forment des canyons et des gorges entre les montagnes

La Ribeira Sacra est connue non seulement pour sa beauté naturelle, mais aussi pour des raisons religieuses. De nombreux couvents ont été construits sur les rives du Sil et le monastère de Santo Estevo était précisément le couvent le plus important auquel tout le monde se référait. L’un de ces couvents est l’Igrexa de Santa Cristina qui se trouve à une courte distance du monastère

cosa vedere in galizia nella ribeira sacra
Monastère de l’Igrexa de Santa Cristina

La Ribeira Sacra est également parsemée de magnifiques miradors. Une fois que tu auras visité Santa Cristina, tu pourras te diriger vers les Balcones de Madrid, un point de vue appelé ainsi car, il y a longtemps, les femmes montaient au « balcon » pour faire leurs adieux à leurs maris qui partaient sur des bateaux sur la Sil. Ils allaient chercher fortune à Madrid, d’où la raison de ce nom particulier

Des Balcones de Madrid, je te recommande de passer à Castro Caldelas, une petite ville qui fut une agréable découverte. Hormis la présence de l’un des rares châteaux restés intacts après les différents soulèvements populaires, la ville n’offre pas grand-chose. C’est peut-être ce qui en fait la beauté, faire l’expérience de la tranquillité d’un petit village perdu dans les montagnes de la Ribeira Sacra

Depuis Castro Caldelas, tu peux ensuite traverser la rivière par un pont et atteindre la rive opposée de la Sil. La « riba » au nord du Sil est caractérisée par des terrasses et des plantations de vignes, et il est absurde de voir combien d’entre elles surplombent pratiquement la rivière

Pour mieux apprécier la région, je te recommande de t’arrêter au Mirador de Souto Chao, qui offre une vue respectable

cosa vedere in galizia mirador de souto chao
Le Mirador de Souto Chao et les vignes sur le Sil

Le quatrième et dernier jour en Galice se termine par l’arrivée à Vigo

Autre petit conseil : si tu as faim, arrête-toi à Ourense pour manger un Octopus a la Gallega au fantastique restaurant Pulpo à Feira

Derniers conseils pour prolonger cet itinéraire en Galice

À l’intérieur des terres comme sur la côte, la Galice est magnifique. Dans ce circuit que j’ai recommandé, je n’ai pas pris en compte la partie nord mais seulement la zone allant de Saint-Jacques-de-Compostelle vers le Portugal. Si tu disposes de plus de temps, je te suggère de passer quelques jours à visiter La Corogne (dont beaucoup disent qu’elle est magnifique) et la côte accidentée du nord-ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici