Que Voir en Galice : 10 Lieux Extraordinaires

5/5 - (3 votes)

Combien de choses y a-t-il à voir en Galice? Tellement de choses qu’une semaine entière ne suffirait pas

C’est ainsi que je commence ce billet : direct et sans détour parce que la Galice est belle. Elle mérite son littoral, elle mérite ses montagnes intérieures, elle mérite ses côtés culturels/religieux et enfin elle mérite sa nourriture et son vin

Que voir en Galice ?

Si je devais te dire… que faut-il voir en Galice, tu répondrais probablement « Saint-Jacques-de-Compostelle », après tout Saint-Jacques et le tourisme sont comme le miel et les abeilles, il catalyse tellement d’attention qu’il est définitivement la destination fixe de tout voyageur dans ces contrées. En réalité, la Galice est diverse et colorée, Santiago est simplement la cerise sur le gâteau d’une belle région

Grâce au projet #InGreenSpain en collaboration avec l’office du tourisme espagnol, j’ai eu le plaisir de mieux la connaître et maintenant je ne peux que dire que j’ai très envie d’y retourner

Je voulais te donner une sélection des 10 choses à voir dans le sud de la Galice que tu peux aussi retrouver dans l’itinéraire en voiture de 4 jours en Galice que je t’ai recommandé

1 – Plaza da Obradoiro à Santiago de Compostela

En première place, il y a bien sûr la place principale de Saint-Jacques-de-Compostelle. C’est la destination de tous les pèlerins, quel que soit le chemin emprunté (français, nordique, portugais, la via de la plata…)

La Piazza da Obradoiro, ou plutôt la plaza do Obradoiro, est l’endroit où les pèlerins ont une vue sur la cathédrale Saint-Jacques

Santiago de compostela cosa vedere in galizia
La vue de la cathédrale depuis la place Obradoiro

Ils arrivent à pied, parfois en boitant, ou à vélo, peut-être un peu moins fatigués mais néanmoins fatigués. La place est l’endroit où l’on pleure ou l’on rit. La marche marque l’esprit des pèlerins qui, à travers elle, trouvent ou espèrent trouver des réponses à leurs questions et à leur désir de penser et de réfléchir

Ainsi, sur la plaza da Obradoiro, il est possible de trouver des groupes de personnes qui rient et plaisantent, prenant autant de photos que possible, ou de voir des personnes émues sur le sol, la tête dans les mains

Bref, il y a ici un grand mélange de sensations qui est parfois palpable. J’ai passé très peu de temps sur cette place, à peine une heure, mais j’ai eu l’impression d’ entrer sur la pointe des pieds dans l’intimité de chacun de ces pèlerins qui terminaient leur pèlerinage ce jour-là. Une place où il fait bon s’arrêter pour regarder la vie passer, et pourquoi pas, envier le courage de ces pèlerins et souhaiter éprouver tôt ou tard les mêmes sentiments qu’eux

2 – Pazo de Oca à La Estrada

Appelé (et quand tu le verras, tu comprendras) le Versailles galicien, le Pazo de Oca ou Palacio de Oca est un complexe noble construit entre le 17e et le 18e siècle à 30 minutes de route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il est la propriété du duché de Medinacieli

Pazo de oca galizia cosa vedere
L’entrée du Pazo de Oca

Outre le palais et la petite église, le Pazo de Oca est connu pour ses splendides jardins géants extrêmement bien entretenus. 40 hectares de verdure dans lesquels on trouve toutes sortes de plantes : Camélias, Rhododendrons, Azalées et un grand étang avec un bateau en pierre. L’étang est divisé par un pont, les cygnes blancs d’un côté, les cygnes noirs de l’autre ; une métaphore, une sorte de contraste entre le bien et le mal

Le Pazo de Oca est absolument à voir en Galice. Les heures d’ouverture changent entre les saisons d’hiver et d’été

pazo de oca galizia
L’étang avec les cygnes du Pazo de Oca

3 – Pazo de Rubianes

Non loin du Pazo de Oca, plus précisément à Vilagarcìa de Arousa, se trouve un autre splendide palais noble, le Pazo de Rubianes. Ce Pazo est très différent du précédent, chaque Pazo était structuré différemment selon les intérêts de la famille ou selon les passions ou les styles architecturaux de l’époque

Le Pazo de Rubianes est soigné dans ses détails et c’est l’endroit idéal pour découvrir les camélias, il y en a de toutes sortes ici et la meilleure saison pour venir les voir est l’hiver. Mois au cours duquel les camélias se mettent en scène

pazo de rubianes galizia cosa vedere
Quelques-uns des magnifiques camélias du Pazo de Rubianes

C’est particulièrement le cas dans la région du Pazo de Rubianes car, grâce au sol acide, au climat humide et à la température favorable, la période de floraison est beaucoup plus longue. Les premiers camélias commencent à fleurir en septembre et les derniers en juin, les meilleurs mois étant janvier, février et mars

Le Pazo de Rubianes s’étend à flanc de colline parmi des milliers de camélias, des arbres centenaires et 25 hectares de vignes cultivées en raisin Albariño (raisin blanc, donc vin blanc). D’ailleurs, sache qu’on y produit un vin très fin appelé « Albariño Pazo de Rubianes »

pazo de rubianes galizia cosa vedere
Les vignes du Pazo de Rubianes

Je te recommande de consacrer quelques heures à la découverte de ce magnifique endroit de Galice. Le Pazo de Rubianes est vraiment un lieu qui te met en paix avec le monde

Sur cette page du site officiel du Pazo, tu trouveras plus d’informations sur les horaires et les coûts de la visite, ainsi que la possibilité de réserver directement pour le jour de ton choix

4 – O Grove et les restaurants de fruits de mer

O Grove est un monde à part entière qui mérite d’être vu. Un petit village qui surplombe une grande ferme mytilicole. Ici, tu peux apprécier la beauté de l’océan et cette touche de vie et de vitalité que la mer transmet à ceux qui vivent sur la côte. En arrivant à O Grove le matin, tu peux voir, au loin vers les baies, des gens penchés sur la cueillette des fruits de mer

Je te recommande d’ailleurs de t’arrêter à O Grove pour bien t’empiffrer de poissons et de crustacés, si bons que je n’en ai jamais mangé

Restaurant recommandé : Sal de Allo

5 – Excursion aux fermes mytilicoles

Toujours depuis la ville d’O Grove, tu peux partir pour une expérience à la limite du mystique : aller voir les élevages de moules sur des bateaux de touristes

D’accord, c’est peut-être une expérience touristique et je ne m’entends pas bien avec les expériences trop touristiques, mais dans ce cas, je le recommande ouvertement parce que tu vas t’amuser !

Comment peux-tu t’amuser sur un bateau qui t’emmène voir des élevages de moules ?

Le bateau part d’O Grove et se dirige vers la baie où tu peux apprécier les différentes installations de culture. Dès le départ, on te donne une bouteille de vin et des bols de moules (spectaculaires). Lorsque tu arrives aux installations de culture, on t’explique comment se fait l’élevage, après quoi tu retournes sur la terre ferme. C’est à ce moment-là que tu vas t’amuser ; des dizaines de mouettes vont commencer à voler au-dessus de toi et à pointer du doigt tes moules, pendant ce temps, la musique sur le bateau sera montée et les gens se mettront à danser sur des rythmes latins (et j’y crois avec les bouteilles de vin qu’ils ont bues)

Tu te retrouveras alors sur un bateau dansant avec des mouettes affamées. Hilarant !

Tu peux aussi « jouer » avec les mou ettes qui sont friandes de moules. Essaie d’attraper une moule et d’en serrer une partie avec la coquille ; approche-toi du bord du bateau et ce n’est que lorsque tu es prêt que tu lèves le bras vers le ciel. Une seconde, deux secondes tout au plus et ta moule sera saisie par une mouette

cosa vedere galizia

Les tickets pour l’excursion peuvent être obtenus au port

6 – Source Ermida de Lanzada

C’est un point de vue que tu dois absolument voir si tu es dans cette partie de la Galice. On peut le définir comme un Mirador sur la mer, une langue de terre qui s’avance timidement vers l’océan. Un endroit fantastique pour passer un peu de temps à apprécier la mer, le vent et peut-être le soleil. Magnifique

cosa vedere in galizia

7 – Igrexa de Santa Cristina et monastère de Santo Estevo de Ribas de Sil

L’église de Santa Cristina est située dans ce que l’on appelle la Ribeira Sac ra dans laquelle se trouvent également les points 8-9-10 de cet article. La Ribeira Sacra est une zone montagneuse située « derrière » Ourense, où les deux principales rivières (Sil et Meno) ont formé des canyons navigables extrêmement fascinants et escarpés

Plusieurs monastères ont vu le jour le long du cours de la rivière, on dit qu’il y en a eu jusqu’à 45. Parmi eux, le principal était le monastère de Santo Estevo de Ribas de Sil. Le monastère de Santa Cristina était un monastère « secondaire » qui est aujourd’hui logiquement abandonné mais que l’on peut visiter. C’est une église complètement entourée de forêt, l’intérieur du logement a été partiellement restauré. Il suffit d’une vingtaine de minutes pour la visiter et profiter du silence de la nature

blankÀ proximité se trouve également le monastère de Santo Estevo de Ribas de Sil, un monastère aujourd’hui transformé en hôtel de luxe de la chaîne nationale « Parador ». J’ai eu le plaisir et la chance de dormir dans ce monastère et je dois dire que c’est une expérience bien plus mystique que d’aller voir les élevages de moules…

8 – Balcones de Madrid

Imagine que tu remontes le temps et que tu te trouves sur les « Balcones de Madrid ». Là, sur les eaux de la Sil, de nombreux maris sur des bateaux qui se dirigent vers Madrid. Les Balcones de Madrid étaient l’endroit d’où les femmes saluaient leurs maris lorsqu’ils partaient à la recherche de la fortune

De nos jours, les Balcones de Madrid sont l’un des plus beaux miradors de la Ribeira Sacra où l’on peut rester des dizaines de minutes à contempler les gorges du Sil, qui atteignent par endroits jusqu’à 500 mètres de profondeur

balcones de madrid galizia cosa vedere

Le Mirador del Balcone de MadridPour y accéder, gare-toi à environ 200 mètres et une simple marche te mènera à ce magnifique point de vue

9 – Le village de Castro Caldelas

Castro Caldelas ne faisait pas partie des choses à voir en Galice que j’avais prévues mais ce fut une merveilleuse découverte. J’y suis arrivée par une journée ensoleillée, un samedi, pendant le jour du marché local. De la musique populaire, des gens décidés à faire des achats et une dame qui se concentre sur la découpe d’un poulpe fraîchement cuit. Qui deviendra plus tard le classique Pulpo alla Gallega

blank
Le délicieux pulpo alla Gallega

Castro Caldelas, (castro = village celte, caldelas = dénote la présence de sources chaudes) est un petit village de maisons blanchies à la chaux visité surtout pour son beau château, qui offre une vue à 360 degrés sur les montagnes et les vallées environnantes

Si tu visites la Ribeira Sacra, je te recommande de mettre Castro Caldelas sur ton itinéraire galicien

10 – Mirador de Souto Chao

Enfin, le Mirador de Souto Chao se trouve sur la rive opposée de la Sil par rapport aux monastères. Cette ‘Riba’ de la rivière permet de cultiver des vignes pratiquement verticales en raison de la conformation de la gorge

Le Mirador de Souto Chao est l’endroit idéal pour apprécier cette zone de la Ribeira Sacra

cosa vedere in galizia mirador de souto chao
Le Mirador de Souto Chao et les vignes sur le Sil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici