Que Voir à Lanzarote ? Itinéraire pour Toute l’île

Lanzarote est une île spéciale et différente.

Dans l’imaginaire collectif, des images viennent immédiatement à l’esprit quand on parle d’une île, comme un joli transat avec vue sur la mer sur une belle plage blanche au sable fin. Des lunettes de soleil fermement placées sur ta tête et quelque chose à boire dans ta main droite.

Rien de plus évident. Rien de si différent de la réalité de Lanzarote.

Ou plutôt, Lanzarote ne reflète pas du tout les idéaux classiques des îles.

Lanzarote, c’est la noirceur des lapilli de lave, c’est l’horizon constellé de cratères volcaniques, c’est une route noire qui traverse un paysage noir; Lanzarote est la vague qui se brise sur les rochers de Los Hervideros, c’est le vent constant qui souffle à Mirador del Rio Anse Famara.

Lanzarote est à la fois brute et élégante.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
La belle vue depuis le Mirador del Rio.

Avec cet article, je ne vais pas m’attarder sur les plages ou la vie sociale de Lanzarote. Le mien était un voyage pour découvrir la beauté naturelle de l’île entière, un voyage très intense bien qu’il n’ait duré que quelques jours.

Si tu veux découvrir l’âme de cette belle île des Canaries, eh bien, je pense que tu as atterri sur le bon article. Découvrons ensemble ce qu’il faut faire et surtout ce qu’il faut voir à Lanzarote.

Lanzarote : quelques informations avant l’itinéraire

Cette île fait partie de l’archipel des Canaries, les 7 îles espagnoles situées à quelques kilomètres de la côte du Maroc. Lanzarote, avec Fuerteventura, est la plus ancienne du point de vue géologique et la plus intéressante en termes de paysage. Le décalage horaire est d’une heure par rapport à l’Italie. La température est toujours agréable et, avec le vent constant, est une prérogative des Canaries.

J’ai visité Lanzarote à la fin du mois de janvier et la température était entre 15 et 20 degrés. Malgré la température douce, le vent fait baisser la température perçue. Il est toujours bon d’avoir une veste avec toi, plus ou moins lourde selon la période. Lanzarote a également accueilli de nombreuses œuvres de l’artiste César Manrique qui ont laissé des traces indélébiles et interprété la beauté de l’île à leur manière.

Lanzarote est très bien organisée sur le plan touristique. Des CACT, ou centres pour l’art, la culture et le tourisme, ont été créés. Il y a 9 CACTs.

Tu peux télécharger directement l’application depuis la boutique Android ou IOS et l’utiliser en déplacement. En ce qui concerne les billets, il existe des solutions qui consistent à visiter plusieurs CACT afin d’économiser de l’argent.

Nous pouvons diviser la visite de Lanzarote en deux itinéraires, un qui touche toute la partie nord et un qui explore la partie sud, en supposant que nous partons de Puerto del Carmen.

Où dormir à Lanzarote ?

Puerto del Carmen est le point de départ idéal pour dormir et explorer Lanzarote. C’est la station la plus animée de l’île. Il y a des clubs, des restaurants et quelques discothèques. Bien sûr, Puerto del Carmen est assez touristique, mais c’est un bon point de départ.

À cet égard, je recommande l’hôtel où j’ai séjourné. C’est une résidence avec des appartements neufs et très propres, une piscine et des animations même pour les enfants. C’est une excellente solution pour ceux qui veulent visiter Lanzarote avec leurs enfants. En même temps, il est aussi parfait pour ceux qui, comme moi, préfèrent profiter au maximum d’un voyage et n’ont besoin que d’un point de référence où dormir.

Jette un coup d’œil à la HÔTEL THB FLORA.

Si, par ailleurs, tu veux aussi lire des conseils basés sur les zones, tu peux lire mon article sur –> Où Dormir à Lanzarote

Que voir et faire à Lanzarote : le NORD

La partie nord de Lanzarote est davantage associée aux œuvres de César Manrique, tandis que la partie sud, sud-ouest, est plus adaptée pour s’immerger dans les paysages lunaires de cette belle île des Canaries.

Le Monument au Campesino

L’artiste César Manrique a caractérisé Lanzarote avec ses œuvres. Il était très attaché à la relation entre l’homme et la nature. Bien qu’une figure pauvre comme les« campesinos » (paysans de Lanzarote) ait été négligée par les artistes, César Manrique, précisément en raison de son lien avec la nature, les a valorisés et leur a rendu hommage à travers cette œuvre.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Monument au Campesino

Le monument se trouve en plein centre géographique de l’île de Lanzarote, dans le village de San Bartolomé. Il est protégé par le Monumento a la Fecundidad, composé de réservoirs d’eau de bateaux. La façon dont ils sont juxtaposés rappelle l’équilibre et la sagacité dans la gestion de l’eau avec laquelle le campesino de Lanzarote, grâce à son travail acharné, recueille la vie sur le difficile terrain volcanique.

À côté du monument, tu peux aussi visiter le musée du campesino, ouvert tous les jours de 10 h à 17 h 45 avec une entrée gratuite.

Tu veux faire une excursion pour découvrir César Manrique ? CLIQUEZ ICI pour tous les circuits disponibles.

Visite le Jardin de Cactus

En continuant depuis le monument campesino vers le nord-est, tu traverses le terrain aride typique de Lanzarote. Tu passes par la ville intéressante de Teguise et, en suivant la côte, tu arrives à un endroit très caractéristique de Lanzarote : le Jardin de Cactus.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Le Jardin de Cactus

De quoi s’agit-il ? C’est une œuvre de César Manrique. Un grand ovale en terrasse* dans lequel se trouvent plus de 4500 cactus de plus de 450 espèces différentes. Des cactus du monde entier, du plus petit au géant, du plus drôle au plus élégant. Ici, à Lanzarote, ils vivent ensemble dans ce grand jardin de cactus seuls.

*Il s’agit d’une Rofera, un terme utilisé pour les endroits où l’on extrait le « Rofe », généralement extrait des cônes volcaniques.

Sur la route de Teguise au Jardin de Cactus, près de Teguise, tu verras sur ta gauche un paysage particulier. Des formations volcaniques très poreuses que le vent a modifiées. Ce n’est qu’en les touchant qu’ils s’effritent. Un endroit caractéristique où tu peux t’arrêter et te promener. Le roc est également extrait de ces roches.

Pour en revenir au Jardin de Cactus, c’est définitivement un endroit à voir absolument à Lanzarote. Ce n’est pas quelque chose à ne pas manquer, mais c’est un arrêt agréable le long de l’itinéraire. J’aurais aimé qu’il y ait un peu plus d’explications pour chaque cactus, en fait il n’y a que le nom et l’origine. Le jardin est très bien entretenu et propre. Il y a un petit restaurant/bar où tu peux prendre un verre avec une « vue sur les cactus ». Heures d’ouverture et prix :

  • Ouvert tous les jours de 10 h à 17 h.
  • 6.50 euros pour les adultes – 3.25 euros de prix réduit pour les 7 à 12 ans.

Jameos del Agua

À quelques kilomètres des jardins, toujours en direction du nord, nous trouvons les Jameos del Agua. Malheureusement, je considère que c’est l’attraction la plus touristique de l’île, ainsi que très fréquentée.

Il s’agit d’une intervention de César Manrique visant à créer une sorte de symbiose entre la beauté de la nature et la création artistique de l’homme. Vu sous cet angle, les Jameos del Agua ont aussi leurs raisons d’être, mais comme il s’agit d’une formation naturelle, j’aurais aimé la voir sans le lourd commerce qu’ils ont créé autour.

Les Jameos del Agua tiennent leur nom du grand lac souterrain créé à l’intérieur d’un tunnel volcanique formé lors de l’éruption du volcan Monte de la Corona. Le Jameos est étroitement lié à la Cueva de los Verdes. Il appartient lui aussi au même tunnel, qui mesure presque 6 km de long, dont 1,5 km sous la mer.

Les trois lacs souterrains (Jameo Grande, Jameo Chico et Jameo Redondo), se trouvant sous le niveau de la mer, ont été formés par infiltration. Une caractéristique particulière de ces lacs sont les petits crabes aveugles, le symbole des Jameos del Agua. D’une longueur de 1 cm, ils parsèment les fonds marins et se distinguent par leur couleur blanche due à une absence de pigmentation. Heures d’ouverture et prix :

  • Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h.
  • 10 euros pour les adultes – 5 euros de réduction pour les 7 à 12 ans.

Voir toutes les excursions dont les Jameos del Agua -> CLIQUEZ ICI

Exploration de La Cueva de Los Verdes

En poursuivant l’itinéraire pour découvrir tout ce qu’il y a à voir à Lanzarote, à une courte distance des Jameos del Agua se trouve la Cueva de Los Verdes, qui n’est autre qu’une partie du même tunnel que les Jameos.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
La Cueva de los Verdes

La Cueva de los Verdes, contrairement aux Jameos del Agua, est restée presque intacte. Les touristes sont accompagnés à l’intérieur des grottes par des guides du CACT. 1 km de marche à quelques mètres sous le sol. À la surface, le vent constant et impétueux de Lanzarote, quelques mètres plus bas, le silence feutré des grottes.

Le chemin à l’intérieur de la Cueva de Los Verdes est définitivement évocateur et m’a rappelé l’itinéraire que j’ai pris dans la belle Cueva el Soplao sur Cantabrie dans le nord de l’Espagne.

Les lumières donnent une teinte orange à la grotte et c’est un plaisir de s’y promener. Pour ceux qui n’aiment pas les endroits intérieurs, sache qu’à part quelques passages où il faut se baisser, la grotte est autrement spacieuse et ne submerge pas le visiteur. Il suffit de dire qu’au point final de la Cueva de Los Verdes, ils ont créé une sorte d’auditorium avec un piano.

La Cueva de los Verdes, une photo prise pendant la visite.

Heures d’ouverture et prix :

  • Ouvert tous les jours de 10 h à 16 h.
  • 10 euros pour les adultes – 5 euros de réduction de prix pour les 7 à 12 ans.

S’émerveiller devant le Mirador del Rio

Il est très simple de trouver un billet d’avion pour Lanzarote : il suffit de mentionner le Mirador del Rio. Sérieusement, le Mirador del Rio vaut tout le prix du billet, comme on dit. Tu seras captivé par la vue de la petite île La Graciosa, située en face de la pointe nord de Lanzarote.

Un point de vue encore l’œuvre de l’artiste César Manrique.

De l’extérieur, tu n’as aucune idée de ce à quoi ressemble la vue. L’entrée du Mirador semble plutôt anonyme. Au lieu de cela, une fois à l’intérieur, on se retrouve à l’intérieur du restaurant avec une immense fenêtre qui permet de fixer avec émerveillement l’île de Graciosa.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
La vue depuis le restaurant Mirador del Rio.

Pourquoi Mirador del Rio ? Parce que l’étroite bande de mer entre Lanzarote et La Graciosa ne ressemble à rien d’autre qu’à une petite rivière. Son nom est en effet « el Rio », d’où le « Mirador del Rio ».

Il s’agit du bar/restaurant, mais la meilleure partie est de sortir sur les promenades à l’extérieur et de s’amuser à prendre des photos une centaine de fois de la vue spectaculaire que tu as devant toi, à savoir La Graciosa. Heures d’ouverture et prix :

  • Ouvert tous les jours de 10 h à 16 h 40.
  • 5 euros pour les adultes – 2,50 euros le prix réduit.

Il est également possible de faire une excursion de 6 heures à La Graciosa -> Découvre les circuits disponibles

Surf ou kitesurf à Caleta de Famara

Une autre chose à voir à Lanzarote est cette crique surmontée de la plus haute montagne de l’île (environ 600 mètres). Pour aller à Caleta de Famara depuis le Mirador del Rio, tu dois conduire environ 30 minutes en passant par la ville blanche de Haria. Je te conseille de prendre la route que je te montre sur la carte car après Haria, la route commence à monter et tu arrives à des points de vue respectables.

La Caleta de Famara est l’un des sites les plus importants de la région les plus belles plages de Lanzarote. C’est une brise continue et incessante. Après tout, il doit y avoir une raison pour laquelle elle est populaire auprès des kitesurfers. Si tu aimes ce sport, ou le surf, la Caleta de Famara est l’endroit idéal pour en profiter.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Caleta Famara : un paradis pour les surfeurs et les kitesurfeurs.

L’itinéraire de ce qu’il faut voir dans le nord de Lanzarote se termine par Caleta de Famara. Si tu as du temps à perdre, plusieurs musées peuvent t’intéresser : le Museo de la Pirateria à Teguise, le Musée international d’art contemporain à Arrecife ou, encore mieux, la Fondation César Manrique à Tahiche.

da puerto del carmen a caleta de famara lanzarote

Que voir et faire à Lanzarote : le SUD

Si voir  » Lanzarote Nord  » signifie retracer les œuvres de César Manrique, voir  » Lanzarote Sud  » revient à découvrir les incroyables paysages que la nature a donnés à cette île.

Je pense que la partie sud/sud-ouest est la meilleure, mais c’est un jugement personnel dicté par le fait que je préfère être émerveillée par la beauté naturelle que par la beauté artificielle. Une question de goût.

Commençons l’itinéraire, en partant toujours de la pétillante Puerto del Carmen.

Le long de la route des vins de Lanzarote

Tu te demandes peut-être quelles vignes peuvent survivre et survivent sur le terrain aride et difficile de Lanzarote….

Eh bien oui, il y a toute une région de Lanzarote célèbre pour son vin et ses établissements vinicoles. C’est une zone que tu peux voir depuis la route de Yaiza jusqu’au monument campesino.

La route traverse le paysage lunaire classique de Lanzarote, avec des vignes à droite et à gauche. Ils sont cultivés à l’intérieur de petites dépressions protégées par des barrières en pierre de lave. Le vin Malvasia est produit et près de Masdache il existe la Musée du vin El Grifo. J’ai deux conseils pour toi :

  • Si tu as le temps, fais une dégustation dans l’un des établissements vinicoles de Lanzarote.
  • Perdez-vous (avec la prudence qui s’impose) dans l’un des chemins de terre qui partent de la route principale et serpentent à travers les différentes plantations de vigne.
cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Une route secondaire au milieu de nulle part et le silence.

L’Eremita de los Dolores et la randonnée dans le parc naturel

Une église blanche avec un contour noir sur une toile de fond dominée par les volcans du parc naturel. L’Eremita de Los Dolores est l’église la plus visitée de Lanzarote. Il y a un grand parking devant l’église, un point de rencontre si tu prévois une randonnée sur le volcan avec une agence.

Je t’en ai parlé plus en détail dans ce post -> Visiter le parc national de Timanfaya à Lanzarote Le trekking, ou plutôt la randonnée parmi les cratères du parc, est une expérience incontournable à Lanzarote.

Visite du parc national de Timanfaya

Le parc de Timanfaya est le parc national. Il ne peut être visité que par le biais de la visite en bus qui part du centre d’accueil et suit une route entre les cratères les plus beaux et les plus importants de Lanzarote.

Dans le parc national, tu ne peux pas faire de marche, tu ne peux pas toucher la terre. C’est une belle expérience, mais aussi très touristique.

Je ne vais pas trop m’attarder sur la Timanfaya car je t’en ai parlé dans l’article que j’ai mis en lien il y a quelques lignes, mais sache qu’elle fait partie des CACT de Lanzarote et que la visite en bus est comprise dans le prix d’entrée. Horaires et prix :

Découvre le excursions dans le parc national de Lanzarote.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Le centre des visiteurs dans le parc national de Timanfaya.

Découvrir El Golfo et son village océanique

Depuis le parc national, tu prends la route vers Yaiza en passant par des volcans. D’un côté La Geria (la région viticole), de l’autre la Timanfaya ; je te laisse imaginer la beauté de ces lieux.

Une fois à Yaiza, nous nous rendons à El Golfo, une toute petite ville qui surplombe timidement l’océan Atlantique. Un petit centre et quelques restaurants directement sur la mer. Dans sa simplicité, c’est très beau !

Un conseil : découvre-la au coucher du soleil et prends un dîner de poisson dans l’un des restaurants du bord de mer.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Le pittoresque village de bord de mer d’El Golfo

El Golfo n’est pas tant connu pour son village, mais plutôt pour le lac vert situé sur la mer au sud du village. Dès que tu prends la route qui descend vers El Golfo, tu trouveras un grand parking sur la gauche. De là, un petit chemin mène à la niche en bord de mer.

Vers 1730 a eu lieu la dernière éruption sur Lanzarote, qui a duré six bonnes années avec des phases plus intenses et d’autres moins. À El Golfo, la lave, rencontrant la mer, s’est solidifiée en une formation particulière ressemblant à un amphithéâtre. En raison d’un certain suintement, l’eau de mer a fait surface, créant ainsi le lac vert actuel. La coloration particulière de ce célèbre lac de Lanzarote est due aux organismes végétaux qui habitent ses eaux.

Par une belle journée ensoleillée, tu peux apprécier le contraste entre le vert du lac et le noir de la plage.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Le lac vert de El Golfo

Il est possible de voir El Golfo à la fois d’en haut et d’en bas. Dans ce cas, tu ne peux pas y accéder depuis le village, mais plutôt quelques centaines de mètres plus loin sur la route principale ; le problème est le stationnement. J’indique l’endroit sur la carte.

lanzarote el golfo
Point d’entrée de la plage d’El Golfo à Lanzarote

Los Hervideros

S’il y a un endroit à Lanzarote qui résume peut-être son « âme », c’est certainement Los Hervideros et le littoral abrupt qui descend jusqu’au phare de Pechiguera.

Une falaise battue par les vagues de la mer. Le rugissement de l’eau contre les rochers constitue une bande-son pour le paysage volcanique qui se trouve derrière. Los Hervideros résume peut-être l’essence et l’histoire de Lanzarote où la nature a suivi et continue de suivre son cours et où nous, que cela nous plaise ou non, ne sommes que ses invités.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Les falaises de los Hervideros

La salinas de Janubio

De nombreuses personnes recommandent de voir cette partie de Lanzarote et ses salinas au coucher du soleil ; en effet, elles n’ont pas tort. Au coucher du soleil, les couleurs classiques de la région de Lanzarote prennent des tons encore plus fascinants et la zone des salinas est idéale pour interpréter cette île des Canaries d’un point de vue photographique.

Il y a plusieurs points de vue autour des salines. Je recommande d’en visiter plus d’un car dans chacun d’eux, la façon dont la lumière modifie le paysage est différente.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
Une photo des salinas del janubio

Un arrêt au phare de Pechiguera

Les phares m’ont toujours intriguée, peut-être à cause de leur désolation ou peut-être parce que je les vois seuls face à un océan qui pourrait soudainement devenir leur pire ennemi.

Le phare de Pechiguera m’a cependant déçue. Il a l’air négligé et laissé en désordre de manière évidente. La zone située devant le phare est rocheuse et la façon dont les vagues s’écrasent sur la côte de Lanzarote laisse cependant toujours la place à de belles photos.

Les plages du sud de Lanzarote et Playa Blanca

Parmi les choses à voir à Lanzarote, comment oublier les plages. Elles ne sont pas exactement le point central d’un voyage pendant la saison hivernale, mais dès que le printemps commence, Lanzarote et ses températures douces accueillent les touristes prêts à découvrir ses plages.

La côte sud, comme je te l’ai dit, est composée de nombreuses petites criques qui regardent vers son île sœur Fuerteventura. Parmi les criques les plus connues, ou plutôt les Playa, se trouvent : Playa Bianca et Playa Papagayo.

Playa Blanca représente presque tout le littoral de Las Coloradas à Faro Pechiguera, une série de plages. En fait, le nom vient d’une petite plage au centre du littoral.

Visite Playa Papagayo

Playa Papagayo, située à l’extrême sud de l’île de Lanzarote, mérite une mention spéciale. C’est l’un des endroits les plus photographiés de l’île de Lanzarote; quand tu le verras, tu découvriras pourquoi. Il est tout simplement spectaculaire, bien que tu ne puisses apprécier ses couleurs que par une journée ensoleillée.

cosa vedere e cosa fare a Lanzarote
La magnifique Playa Papagayo

Le sable de Playa Papagayo est doux et blanc, sa forme particulière lui permettant d’être plus à l’abri des vents.

Se rendre à Playa Papagayo est facile, mais il faut parcourir quelques kilomètres sur le chemin de terre. Comme elle est devenue une zone protégée, la zone des différentes plages de Papagayo est soumise à un droit d’entrée de 3 euros. Tu emprunteras des chemins de terre et pourras faire plusieurs détours pour atteindre les différentes criques, dont la principale à Punta Papagayo.

da puerto del carmen a costa de papagayo di lanzarote

Quelques informations sur les autres CACT et les billets cumulés

Comme je te l’ai dit au début de l’article, j’ai axé ma visite à Lanzarote sur les aspects naturels. Je n’ai pas vu tous les CACT de l’île et ne les ai pas inclus dans les itinéraires :

  • Le Musée de l’Atlantique, le premier musée sous-marin d’Europe.
  • Casa Amarilla à Arrecife.
  • Le Musée international d’art contemporain (MIAC).

Il y a des réductions pour les billets cumulés. Dans chaque CACT, tu pourras lire et acheter l’entrée unique ou les entrées multiples.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here