Visiter le Parc National de Timanfaya à Lanzarote

Le parc national de Timanfaya est absolument l’un des plus beaux parcs nationaux choses à. En raison de son caractère unique, c’est le lieu le plus intéressant de cette île des Canaries.

Avant d’expliquer ce que c’est et comment visiter le parc de Timanfaya, faisons un petit préambule. Voici l’index de l’article.

Lanzarote, île des volcans

Lanzarote est une île volcanique des îles Canaries. Il a été formé par des éruptions qui lui ont progressivement donné sa forme actuelle. Logiquement, cela s’est déroulé sur une énorme période de temps. Les dernières éruptions ont eu lieu en 1730 et 1824. La première a duré environ 6 ans avec des coulées de lave continues sur le territoire de Lanzarote qui ont considérablement modifié le territoire. La lave a délimité l’intérieur et le littoral. En fait, la partie ouest et sud-ouest de l’île, précisément la partie proche du parc national de Timanfaya, est caractérisée par des falaises abruptes et un terrain rocheux très sombre.

La lave a coulé jusqu’à la mer et, au contact de l’eau, s’est solidifiée de diverses manières et formes, créant des lieux tels que Los Hervideros o El Golfo dont je t’ai parlé dans l’article sur Lanzarote.

Les éruptions volcaniques ont rendu la vie à Lanzarote très difficile, à tel point que.. Tinajo risquait à plusieurs reprises d’ être recouvert par le magma. Il est dit que cela ne s’est pas produit grâce à « l’intervention de la statue de la Vierge des Douleurs ». Les habitants de Tinajo ont porté la statue en procession près de la coulée de lave, qui s’est ensuite arrêtée. Une croix en bois datée du 16 avril 1736 a été placée à cet endroit.

Conseil : si tu cherches l’endroit idéal pour dormir à Lanzarote, lis mon article -> Où se loger à Lanzarote

Visite le parc national de Timanfaya et ses volcans

Le parc de Timanfaya s’étend sur plus de 50 kilomètres carrés et est devenu un parc national en 1974. Elle compte plus de 25 volcans, qui semblent presque tous suivre une ligne continue à travers le territoire de Lanzarote. Il suffit de regarder Lanzarote de l’autre côté via google maps (en réglant le mode satellite) pour voir comment la formation des cônes volcaniques semble se dérouler le long d’une ligne de faille souterraine.

Dans tous les cas, les volcans sont éteints bien qu’à toutes fins utiles, à quelques centaines de mètres sous tes pieds, l’activité n’ait pas cessé. En ce moment, Lanzarote est calme et accueillante, et il n’est pas possible de spéculer sur une éventuelle prochaine éruption.

Le parc national de Timanfaya est resté pratiquement inchangé depuis les dernières éruptions et en 1993, il est devenu un site du patrimoine mondial de l’Unesco, qualifié de « réserve biosphérique » dans laquelle il est impossible de pénétrer sans autorisation.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Détail du lapilli et de la nature sur l’île de Lanzarote.

La seule façon de découvrir ce paradis naturel est d’entrer dans le CACT de la « Montaña del Fuego », d’arriver au parking du centre des visiteurs et de poursuivre la visite en bus organisé, mais je t’en parlerai dans un instant.

Même en présence du volcan Timanfaya, « notre » bon César Manrique a voulu mettre sa touche Cèsar Manrique, un artiste des îles Canaries, a caractérisé divers endroits de l’île de Lanzarote avec ses œuvres, qui se veulent une sorte d’intégration entre la nature et la créativité humaine. Quel meilleur endroit que le sommet d’un volcan éteint, du moins pour le moment.

En fait, sur l’Islote de Hilario, le restaurant panoramique ‘El Diablo’(également un symbole du parc et l’œuvre de l’artiste canarien) a été construit et conçu par Cèsar Manrique. Avec quel courage je ne sais pas, le fait est qu’il n’est pas mauvais de manger quelque chose de cuit dans la chaleur d’un volcan.

C’est vrai, je ne délire pas, au restaurant, tu peux goûter du poulet, de la viande et du poisson cuits sur un barbecue naturel.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Le barbecue naturel.

À une profondeur d’environ 13 mètres, la température oscille entre 100 et 600 degrés Celsius. Approche-toi du barbecue situé derrière le restaurant et tu pourras voir comment il est vraiment possible de cuisiner avec la seule chaleur du volcan.

Que faire dans le parc national de Timanfaya ?

L’accès au parc se fait le long de la route depuis Mancha Blanca e Yaizale long d’une route noire entre des montagnes noires. Des paysages lunaires qui te laissent sans voix.

Attention : avant le parc, en continuant de Mancha Blanca vers Yaiza, tu trouveras un panneau sur ta droite pour un musée. Si tu ne fais pas attention, tu peux le confondre avec l’entrée du parc, en réalité il n’a rien à voir avec celui-ci.

On accède au parc Timanfaya avec son propre véhicule, le billet peut être acheté directement à la voiture. Après un peu plus d’un kilomètre, tu arrives au centre d’accueil, qui est le seul endroit qui peut être visité de manière indépendante.

Tu y trouveras le célèbre restaurant, des services et une boutique de souvenirs. L’Islote di Ilario est surélevé par rapport aux autres cônes volcaniques. Cela offre une vue très panoramique et te permet d’apprécier le contraste entre les volcans et la mer bleue au loin, ce qui est très fascinant. Bien sûr, c’est une activité très touristique ; on ne peut pas chercher l’originalité en visitant le parc. On est simplement spectateur d’une visite touristique qui nous amène à apprécier la beauté que la nature a créée, mais c’est parfaitement bien.

La visite en bus est également incluse dans le prix du billet. Donc, une fois à l’intérieur, n’oublie pas de ne pas jeter le ticket d’entrée car c’est ce qui te permet de prendre le bus.

Toutes les 15 à 20 minutes, un bus part et parcourt la « Rutas de los Volcanos » (environ 13 km avec le point le plus haut à 450 mètres) et t’emmène découvrir le parc et ses vues les plus intéressantes. La route traverse des cônes volcaniques et le bus roule vite, peut-être trop vite, sur cette petite bande d’asphalte noir.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Vue de la fenêtre pendant le trajet en bus.

Parfois, il s’arrête et permet aux touristes d’apprécier et de photographier certains volcans ou formations de lave.

Il faut environ une demi-heure pour faire toute la visite et c’est une expérience qui en vaut vraiment la peine. J’aurais mieux apprécié la vue si le bus avait été un de ces bus de type « visite de la ville » pour pouvoir prendre de meilleures photos et ne pas tout voir à travers des fenêtres sales. Cependant, j’imagine déjà le touriste classique jetant n’importe quoi au milieu du parc national, sans égard pour le respect de la nature ; à ce stade, il vaut mieux éviter et utiliser les bus classiques.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Une des vues depuis le bus.

Une fois que tu auras terminé ta visite du parc Timanfaya de Lanzarote, tu seras ramené au centre des visiteurs où, en plus du barbecue naturel, tu pourras assister au spectacle du geyser: de l’eau froide est mise dans un tuyau dans le sol et la réaction avec la chaleur du sous-sol génère un jet de vapeur puissant et pittoresque.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Le geyser dans le centre des visiteurs.

Les heures d’ouverture du CACT Montaña del Fuego (le parc de Timanfaya) sont de 9h00 à 17h45 avec le dernier départ de bus à 17h00. En été (du 1er juillet au 30 septembre), l’heure de fermeture est de 18h45.

Que peut-on dire sur le parc de Timanfaya à Lanzarote ? Simplement que c’est un endroit à ne pas manquer. Tu entres en contact avec la nature et l’essence de l’île. Un petit regret : il n’est pas possible de visiter le parc de manière indépendante ou en suivant des itinéraires de trekking, même avec des guides certifiés. Ce serait génial de pouvoir faire de la randonnée dans le parc national. Comme cela ne peut pas être fait, je recommande une autre activité.

Randonnée à l’intérieur du parc

En plus du parc national, Lanzarote possède aussi le parc naturel des volcans. Peut-être moins pittoresque que le premier mais certainement intéressant.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Deux marches sur le cratère d’un volcan éteint.

Ce parc se trouve plus vers le centre de l’île que le parc national et tu peux y faire des excursions organisées pour mieux apprécier la région et grimper sur les pentes des volcans éteints. En effet, c’est en se promenant à l’intérieur du parc que l’on se rend compte à quel point la lave a changé le paysage. Les sentiers longent les coulées de lave solidifiée et tu te retrouves complètement immergé dans le paysage lunaire de Lanzarote.

visitare il parco nazionale timanfaya lanzarote
Le paysage pendant la randonnée.

Chaque couleur est un matériau différent ; le noir est du basalte, le rouge du fer. Ces deux couleurs dominent la plupart du paysage, ce qui le rend unique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here