Itinéraire Autour de Paris Jusqu’à la Manche

Quand tu parles de France l’attention se porte d’abord sur le beau Paris, ses musées, les Champs-Élysées, la Tour Eiffel, les croisières sur la Seine, le quartier romantique des artistes de Montmartre et la splendide cathédrale Notre-Dame.

Paris catalyse un grand nombre de touristes et les excursions autour de la ville se font surtout au château de Versailles ou à Disneyland pour ceux qui sont en compagnie de leurs enfants.

En gardant la belle capitale comme base, il est également possible de faire des excursions moins populaires qui te permettent de t’immerger complètement dans les paysages français. Dans mon récent voyage en Normandie j’ai eu le plaisir de visiter la périphérie de Paris avec toutes les petites villes immergées dans la campagne, les pâturages et le charme des méandres de la Seine.

Petit itinéraire en voiture autour de Paris

Avec cet article, je veux proposer un itinéraire de quelques centaines de kilomètres qui peut facilement être fait en deux jours, en commençant par Paris, en rejoignant la mer sur la Manche, puis en revenant dans la capitale française. Cet itinéraire comprend au moins une nuit en dehors de Paris.

Tu pourrais être intéressé par : Que faire en Normadie

1ère étape – Giverny : découverte de l’impressionnisme

En quittant Paris, tu remarqueras combien le paysage contraste immédiatement avec celui de la capitale que tu viens de quitter. Les quartiers urbains bondés laissent place à d’immenses étendues de champs, certains cultivés, d’autres prêts à être labourés. Des arbres, des routes au milieu de la campagne verte, tu te sentiras soudain plongé dans la tranquillité.

Giverny est un tout petit (vraiment tout petit) village à environ 80 km au nord-ouest de Paris. Pourquoi est-ce que je recommande cet arrêt ? Parce que Giverny est une icône pour ceux qui aiment l’impressionnisme français. Giverny abrite la fondation et la maison de Claude Monet, l’un des peintres les plus connus et les plus prolifiques du mouvement impressionniste.

Giverny n’offre aucune autre attraction, mais celle-ci est suffisante. Les jardins sont d’une beauté désarmante en toutes saisons, une petite oasis de paix et de sérénité au sein de Giverny qui elle-même ne brille pas par le chaos ou le stress ; tu peux donc imaginer à quel point il est fascinant de se perdre dans les jardins de la fondation.

Un aperçu des jardins de la fondation.

La maison de Monet est aussi très intéressante : des pièces petites mais aux couleurs chaudes, des peintures partout, on a l’impression de revenir un siècle en arrière.

Petit conseil: se rendre à la fondation n’est pas du tout difficile. Giverny est très petite et tu n’auras pas de mal à trouver les indications pour te rendre à la fondation. Il y a un parking devant l’entrée où tu peux laisser ta voiture. Prévois au moins 1,5 à 2 heures pour la visite.

Giverny fondazione di Monet in Normandia
Dans la cuisine de la maison de Monet.

2ème étape – Les Andeleys : la ville aux détours de la Seine

Tout l’itinéraire autour de Paris que je te propose pointe vers le nord-ouest, la prochaine étape étant Les Andeleys, un village non loin de Giverny.

Comparé à ce dernier, il est beaucoup plus grand. Construit sur un coude de la Seine, sa particularité est la vue depuis le Château Gaillard. En soi, le village des Andeleys n’offre pas grand-chose de plus, mais la vue depuis le rocher du château est phénoménale.

Une des vues du haut du château . Sur la photo de couverture, la vue de l’autre côté.

3ème étape – Rouen : une ville à découvrir

Ils l’appellent la ville aux cent clochers. Une fois que tu arrives dans la ville, tu peux comprendre pourquoi. Chaque aperçu de Rouen comporte une flèche ou une église, il y en a tellement que tu risques parfois de les confondre avec la cathédrale.

Au lieu de cela, il n’y a que la cathédrale Notre Dame qui est facilement reconnaissable grâce à sa stupéfiante et énorme façade.

Toutes les autres sont des églises qui ont joué un rôle important dans l’histoire de Rouen, comme Saint Maclou, qui a été gravement touché et endommagé par un bombardement en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale.

facciata principale cattedrale rouen
La façade principale de la cathédrale de Rouen.

Rouen n’est pas seulement la ville aux cent clochers, elle est aussi connue comme le lieu où Jeanne d’Arc a été tuée en Place du Vieux Marché.

C’est donc une ville très intéressante. Elle se trouve à 40 kilomètres de l’étape précédente et à quelques heures de route de Paris même. Cela signifie que si tu ne veux pas passer une nuit en dehors de la capitale, tu peux faire les étapes 1-2-3 en une journée et éviter d’aller à la mer. Si tu souhaites continuer vers le nord, le conseil est de trouver un hébergement à Rouen pour continuer la route le lendemain.

Lis aussi : Que faire à Rouen

4ème étape – Honfleur : la ville médiévale romantique

Il faut un peu plus de 90 km et 1 heure et 10 minutes pour rejoindre Honfleur depuis Rouen. La beauté de cette ville est égale au coût de son stationnement : énorme !

C’était et c’est toujours un port important en Normandie et dans le nord de la France en général. Le port se trouve exactement au centre de la ville, disposé en forme de fer à cheval sur la zone portuaire. Le soir, Honfleur acquiert cette touche romantique avec toutes les lumières des petits restaurants qui se reflètent dans l’eau.

honfleur normandia di sera
Le charmant Honfleur le soir.

Je propose Honfleur comme avant-dernière étape de tout l’itinéraire, c’est une étape qui ne te permet pas de le voir au coucher du soleil mais si tu as la chance d’y passer une nuit, tu le verras dans toute sa splendeur.

Conseil: arrête-toi pour manger une assiette de crevettes fraîches dans un restaurant qui donne sur le port !

5e étape – Étretat : promenade sur les falaises de craie

Étretat est la ville aux toits bleus, nichée entre les falaises de la côte d’albâtre. Pour y accéder depuis Honfleur, tu dois traverser un ouvrage d’art remarquable : le Pont du Normandie sur la Seine Maritime. Un pont (à péage) de 59 mètres de haut qui relie la Basse-Normandie à la Haute-Normandie.

Étretat est à 45 kilomètres de Honfleur, soit un peu plus d’une demi-heure en voiture, une distance minime pour ceux qui ont l’habitude de parcourir plusieurs centaines de kilomètres dans chaque sens. La beauté de la Normandie, c’est aussi cela, le fait d’avoir autant de lieux intéressants à quelques kilomètres les uns des autres.

Étretat est donc la dernière étape de cet itinéraire de deux jours autour de Paris. Cette petite ville est célèbre pour ses imposantes falaises de craie qui surplombent la mer: les falaises d’Aval et d’Amont. Les touristes apprécient ces lieux car il y a des sentiers qui permettent de grimper facilement sur les falaises et de regarder Étretat d’un autre point de vue. Ils ont même construit un terrain de golf sur une falaise – rien ne peut être plus exclusif !

Lis aussi : Comment visiter Étretat

etretat normandia
Le terrain de golf sur la falaise

Le village d’Étretat lui-même est très joli, même si, à part le casino, il n’y a pas beaucoup de clubs ou d’activités à faire le soir. Je l’ai visité en octobre et la saison était pratiquement terminée, probablement en juillet et août il y a un peu plus de vie.

6e étape – Retour à Paris

Quelques heures d’Étretat et tu seras de retour à Paris. Une alternative, si tu as encore du temps, serait de te rendre à Fécamp et au Tréport pour apprécier toute la côte d’albâtre.

Conclusions

Il y a des endroits très intéressants à découvrir autour de Paris. Sans avoir à s’enfoncer dans la basse Normandie, il est possible de suivre cet itinéraire depuis la capitale française. Tu peux le faire en un jour ou en deux jours jusqu’à la côte nord.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here