Que Faire en Normandie : Histoire et Paysages

Vota l'articolo!

Un voyage en Normandie en France n’est pas simple. Ou plutôt… c’est très simple parce que nous sommes en Europe et qu’il n’y a pas de problèmes majeurs pour un voyageur, mais c’est un voyage compliqué parce que visiter la Normandie signifie forcément se heurter à un morceau d’histoire qui a marqué la vie de beaucoup de nos proches.

Ce qui s’est passé en Normandie n’est pas l’un de ces événements historiques que tu ne lis que dans les livres et une fois que tu as fermé le livre, « pouf » tu l’oublies en cinq minutes.

Non ! Le débarquement allié sur la côte normande a eu lieu le matin du 6 juin 1944. C’est un morceau d’histoire qui, qu’on le veuille ou non, fait partie de notre ADN. Une fois que tu te trouves devant ces lieux, ton esprit revient à quelques décennies plus tôt. Tu imagines la scène dans tes yeux et il te semble incroyable que tout cela soit arrivé.

cosa vedere normandia memoriale caen
Le Mémorial de Caen

Mais un voyage en Normandie ne concerne pas seulement les débarquements de la Seconde Guerre mondiale. La Normandie est la région française des collines montantes et descendantes qui semblent être peintes avec des maisons éparpillées ici et là.

La Normandie, c’est une partie de la côte d’Albâtre près d’Étretat, c’est l’odeur du fromage qui enveloppe la voiture après avoir acheté du camembert au supermarché ; la Normandie, c’est le Mont Saint Michel qui, à lui seul, vaudrait un voyage entier.

4 ou 5 jours sur les routes de Normandie sont idéaux et ce sont des journées intenses et pleines de choses à voir, même si les distances sont très courtes pour ceux qui, comme moi, ont l’habitude de voyager sur la route. L’étape la plus longue était de 180 kilomètres.

Que voir en Normandie ?

Ce qui est génial avec un voyage en Normandie, c’est que le « thème » de chaque jour est différent :

  • La nature avec le littoral d’Étretat et les paysages de l’intérieur.
  • L’histoire avec les musées et les sites du débarquement en Normandie.
  • Un tour de ville avec la belle ville de Rouen.
  • Un lieu presque mystique avec l’incroyable abbaye du Mont Saint Michel.

Tirons quelques conclusions et décrivons ce qu’il faut voir.

1 – Les sites du débarquement en Normandie

Comme c’est l’une des choses qui m’a le plus touchée pendant le voyage, je ne peux que la placer en haut de la liste des choses à voir en Normandie.

cosa vedere normandia
Monument près d’Omaha Beach

C’est quelque chose qui te fait réfléchir et qui, théoriquement, devrait imprégner le visiteur. Il t’aide à réaliser que certaines erreurs du passé ne devraient plus jamais être commises. C’est un endroit où les grands de la planète devraient revenir de temps en temps pour méditer.

Les débarquements en Normandie ont eu lieu sur la portion de côte située entre Le Havre et de la pén pén pén pén pén pén île de Cotentin.

Il y a cinq plages (noms de code): Juno, Sword, Gold, Utah et la sanglante Omaha près de Colleville-sur-Mèr. Je ne vais pas faire une explication étape par étape car il y a un article séparé, mais je dirai simplement qu’il n’est pas nécessaire de visiter les 5 plages de débarquement. À vrai dire, à part la plage de Colleville-sur-Mèr et la plage d’Arromanches, les autres sont des plages normales. C’est seulement l’histoire qui les a rendus si célèbres.

J’ai écrit un article entier centré sur les sites de débarquement en Normandie, si tu veux en lire plus -> Lieux et plages du débarquement en Normandie, accent sur le jour J

Pour résumer, voici ce qu’il ne faut pas manquer:

  • À Arromanches, je te recommande d’y aller car depuis la colline du musée du film à 360°, tu as une vue magnifique sur toute la baie. Tu peux encore clairement voir les structures du port mobile construit par les Alliés au lendemain de l’invasion de la Normandie.
  • À Colleville-sur-Mèr, tu trouveras Omaha beach, la plage où le débarquement a été le plus difficile et le plus sanglant. La plage est très large et il y a un monument/ouvrage dédié aux soldats tombés au combat.
  • Près de Colleville-sur-Mèr , il faut absolument que tu voies les Cimetière commémoratif américain. Un nombre infini de croix blanches sur une prairie verte te fera réfléchir.
  • Le mémorial de Caen, comparé aux autres musées de Normandie, donne un aperçu de tout ce que l’histoire a évolué depuis la fin de la Première Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, en se concentrant évidemment sur la période de la Seconde Guerre mondiale avec toutes ses phases. À l’intérieur, il y a une section spéciale consacrée au débarquement en Normandie. Un musée qui, à mon avis, vaut la peine d’être visité.
  • Le Pegasus Bridge entre Bénouville et Ranville. Peu de gens le mentionnent parmi les choses à voir en Normandie, mais c’était l’un des premiers objectifs après le débarquement. Un pont stratégique semi-mobile sur lequel les gens roulent encore aujourd’hui.
  • Le Point du Hoc, non loin d’Omaha Beach.
cosa vedere normandia spiaggia dello sbarco
Restes de structures alliées sur la plage d’Arromanches

2 – Mont Saint Michel

La deuxième chose sur la liste des choses à voir en Normandie est, bien sûr, ce lieu impressionnant. Vraiment, faire un voyage en Normandie sans atteindre le Mont Saint Michel serait insensé.

Tu ne peux pas t’y rendre en voiture mais tu peux le faire à pied ou en utilisant le service de navette pratique qui part des parkings sur le continent. Tout cela est vraiment très simple.

Le Mont Saint Michel t’envoûtera, tu passeras plusieurs minutes à regarder la mer au loin en te demandant et en te demandant comment il peut y avoir tant de kilomètres et tout couvrir en l’espace de quelques heures. C’est fou.

Lis aussi : Visiter le Mont Saint Michel : Abbaye, marées et horaires

cosa vedere normandia
Mont Saint Michel

3 – Étretat et ses falaises

Étretat est un petit village de 1 500 personnes qui s’est développé entre deux falaises surplombant la mer : les falaises d’Amont et d’Avant. Sur l’une, ils ont construit une église, sur l’autre un terrain de golf… en dessous de la mer qui se fracasse contre les falaises et le pittoresque mais minuscule village d’Étretat.

Lis aussi Étretat : la ville entre les falaises de Normandie

cosa vedere normandia scogliere di etretat
Falaises à Étretat

C’est vraiment un endroit qui mérite, tant d’un point de vue photographique que naturel. Il semble presque, et c’est peut-être le cas, que ces falaises sont parfaitement complémentaires de celles de la côte anglaise, plus ou moins qu’elles ne devraient l’être près des Seven Sisters. Le soir, le rocher d’Aval est illuminé et le spectacle est garanti.

4 – Rouen, la ville de Jeanne d’Arc

Tu sais quand tu vas visiter une ville sans avoir de grandes attentes ? C’est ce qui s’est passé avec Rouen. Je ne pensais pas que c’était vraiment très intéressant. Bien sûr, tu n’as pas besoin de trois jours pour le visiter, mais une journée suffit.

Rouen est un joyau qu’il ne faut pas manquer. En plus de sa célèbre cathédrale, qui est vraiment impressionnante, il y a deux autres églises importantes et fascinantes qui ont souffert des bombardements pendant la guerre. Rouen est une ville marquée par la Seconde Guerre mondiale et les signes des blessures sont encore visibles.

Apprends-en plus sur Rouen avec mon post -> Que Faire à Rouen : découvrir la ville de Jeanne d’Arc

5 – Visite Honfleur

La ville de Honfleur est l’une des plus belles que j’ai vues le long de cet itinéraire en Normandie. C’est un port très important et son centre surplombe le port intérieur rempli de voiliers amarrés. La forme en fer à cheval la rend encore plus caractéristique. L’église de Honfleur, construite presque entièrement en bois, est également très belle et inhabituelle.

Pourquoi Honfleur est-elle si belle ? Disons qu’à Honfleur, il est agréable de se promener et de profiter des parfums, des goûts et des odeurs de la Normandie. Il y a de nombreuses boutiques qui vendent des produits typiques, plus ou moins touristiques, faisant d’une simple balade un moyen de découvrir la culture de la Normandie. N’oublie pas de dîner dans l’un des restaurants du port, qui proposent tous un menu du jour entre 15 et 19 euros. Étant donné que la Normandie n’est pas bon marché, compte tenu de l’endroit où tu vas manger, 15 euros pour une entrée, un plat principal et un dessert sont bien dépensés.

Le seul inconvénient de Honfleur: le stationnement. Solution: payer pour se garer. Dommage que les parkings soient aussi chers que les bijouteries. P.s. Le soir, Honfleur est un spectacle !

cosa vedere normandia honfleur
Le port de Honfleur la nuit.

6 – Giverny et les jardins du peintre Monet

Je ne connais pas grand-chose à l’art, mais le monde impressionniste de Monet m’a beaucoup impressionné. À Giverny, un village de 500 personnes au bord de la Seine, se trouve la fondation Monet avec la maison et les jardins du peintre impressionniste. C’est une visite incontournable lors d’un voyage en Normandie.

cosa vedere normandia giverny

Se promener dans les jardins pleins de fleurs et de ruisseaux d’eau apporte la paix et a certainement stimulé la créativité de l’artiste. La maison est accueillante, surtout la partie salon, les autres sont des espaces petits mais bien entretenus, ornés de tableaux partout. Les intérieurs sont de couleur pastel. Je te recommande vivement d’inclure Giverny dans ton itinéraire normand, tu ne le regretteras pas.

7 – Les andelys sur les bords de la Seine

En remontant de Giverny vers la ville de Rouen, en gardant la Seine sur ta gauche, tu atteins un plus grand village qui s’appelle Les Andelyes. Debout, pour ainsi dire, au rez-de-chaussée, cela ressemble à un village très normal et c’est effectivement le cas quelle est sa particularité ?

La vue de Château Gaillardle château des Andeleys. Configure simplement le château sur google maps et le navigateur t’emmènera à proximité du parking. De là, tu monteras la colline et tu auras cette vue fantastique sur la Normandie.

cosa vedere normandia les andeleys
Vue du château des Andeleys

8 – Les panoramas de la Normandie

Lors d’un voyage en Normandie en mode road trip, les paysages sont un élément essentiel et c’est la beauté des road trips : le fait de s’immerger complètement dans un pays qui n’est pas le tien et que tu ne connais pas, où chaque mètre représente une nouvelle découverte et un nouveau paysage.

La Normandie est pleine de routes secondaires et, par conséquent, le paysage lui-même devient l’une des choses à voir. Des hauts et des bas continus au milieu des champs, des forêts, des villages isolés et dépeuplés. Oui, je dis dépeuplé, car on voit à peine des gens dans les villages, ils semblent presque inhabités. Des maisons éloignées les unes des autres, chacune ayant sa propre petite maison indépendante et un morceau de terre à cultiver.

À part quelques villes un peu plus grandes comme Bayeux, Honfleur, Le Havre et Caen, le reste est une campagne constante et omniprésente. Je pense que ce serait parfait pour une belle période de déconnexion et de relaxation. Il faut y réfléchir !

9 – Se gaver de pâtisseries, de fromage et de baguettes

En plus d’être quelque chose à voir, c’est aussi quelque chose à faire. La tradition française de la pâtisserie est indéniable. On n’échappe pas au croissant du matin ou à l’enclair du milieu de la matinée. Devons-nous parler de l’omniprésente baguette?

Mais le problème réside dans le mode de déplacement… Avec un ontheroad, tu te retrouves à faire quelques courses au supermarché et, bien que tu essaies de te contenir, tu remplis le sac de fournitures pour le voyage. Et donc tu te heurtes à la gastronomie française et donc, tu sais, suis mon bon exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici